Vous êtes ici : AccueilRechercheProjets

BIOMAIDO

Bio-physicochemistry of tropical clouds at Maïdo (Réunion Island) : processes and impacts on secondary organic aerosols formation

Publié le 28 janvier 2019 Mis à jour le 28 janvier 2019

The BIO-MAIDO project aims at better understanding the chemical and biological multiphasic mechanisms that control the Secondary Organic Aerosol (SOA) formation. The tropical environment of the Reunion Island represents an ideal area to study SOA formation by the multiphasic atmosphere since: (1) numerous biogenic volatile organic compounds, precursors of SOA are emitted in huge amount and the high solar intensity flux and the temperature favours their chemical transformations; (2) the high occurrence of fogs and clouds over the area can lead to the formation of SOA by aqueous phase processes (chemistry and biology).

La stratégie s'appuie sur une campagne intensive avec l'objectif de caractériser les sources primaires des composés gazeux précurseurs et de l'éarosol et d'évaluer les processus multiphasiques qui contrôlent la formation et le vieillissement de l'AOS. Les équipes du LaMP déploieront leurs instruments de mesure des composés gazeux et particulaires et de collecte de l'eau du nuage sur deux sites de mesure. Ce travail est réalisé en synergie avec des modèles de processus 0D (modèle CLEPS du LaMP) et de chimie transport 3D (modèle Meso-NH).

PI : M. Leriche (LA, Toulouse)
Financement : ANR