ACTRIS

Publié le 26 décembre 2019 Mis à jour le 26 décembre 2019

ACTRIS - Aerosol, Clouds and Trace Gases Research Infrastructure

Le LaMP est un acteur clé au sein de la communauté scientifique atmosphérique étant donné son implication dans l’infrastructure de recherche nationale ACTRIS-FR (www.actris.fr) et européenne ACTRIS (www.actris.eu), grâce à la station d’observation du puy de Dôme au sein du site instrumenté national Cézeaux – Opme - puy de Dôme (CO-PDD).

En tant qu’infrastructure de recherche distribuée, ACTRIS a intégré la feuille de route des infrastructures de recherche en Europe et en France en 2016, en support des recherches sur le climat et la qualité de l’air. ACTRIS permet d’améliorer la compréhension de l’évolution passée, présente et future de la composition atmosphérique. ACTRIS fournit des services destinés à une large communauté d’utilisateurs travaillant sur la modélisation des processus chimiques et physiques dans l’atmosphère à des échelles synoptiques et climatiques, sur la validation des données satellitaires, sur l’analyse de la prévision du temps ou de la qualité de l’air, sur la compréhension des processus atmosphériques et leurs variabilités. ACTRIS résulte de plus de 15 ans de développement financé par les Etats membres et la Commission Européenne à travers son programme sur les infrastructures de recherche.

En raison de ses activités pertinentes depuis des décennies pour l’observation des paramètres des espèces atmosphériques à temps de vie court et l’étude des processus atmosphériques, le LaMP est et a été impliqué dans différents projets visant à développer l’infrastructure :

  • EUSAAR (FP6, 2006-2011) : Integration of measurements of atmospheric aerosol properties performed in a distributed network of high quality European ground-based stations
  • ACTRIS (FP7, 2011-2015) : Integrating European ground-based stations equipped with advanced atmospheric probing instrumentation for aerosols, clouds, and short-lived gas-phase species.
  • ACTRIS-2 (H2020, 2015-2019) : Integrating state-of-the-art European ground-based stations for long term observations of aerosols, clouds and short lived gases towards the construction of a user-oriented RI, unique in the European Research Infrastructure landscape.
  • ACTRIS-PPP (H2020, 2017-2019) : Developing the organizational, operational and strategic framework of the ACTRIS Research Infrastructure for the provision of services to wide user groups.
  • ACTRIS IMP (H2020, 2020-2023) : Coordinating and accomplishing the actions required for implementing a globally-recognized long-term sustainable research infrastructure ACTRIS for operational services by 2025.

En outre, le LAMP abrite le Bureau ACTRIS-FR.

Quelques activités phares du LaMP liés à ACTRIS :

La spécificité des recherches sur l’aérosol au puy de Dôme porte sur l’étude des propriétés de l’aérosol de troposphère libre, qui peuvent être étudiées sur la site en utilisant l’information donnée par le profil vertical de l’aérosol mesuré par LIDAR, combiné aux mesures in situ.

Dans Farah et al. (2017), les auteurs montrent que l’aérosol de la troposphère libre garde une signature de son origine dans la couche limite, même lorsque la masse d’air  n’a pas eu de contact avec la couche limite depuis plus de 75h. Grace à cette méthode, certains processus sont mis en évidence, tels que le transport direct d’aérosols de combustion vers la troposphère libre au printemps, ainsi que la présence du processus de nucléation qui semble favorisé en altitude durant toute l’année, confirmant des études passées sur le sujet (Boulon et al. 2011).



Farah













 

Figure 1. BC, Nucleation (Nuc), Aitken (Ait), Accumulation (Acc) and Coarse (Coa) concentrations as a function of air mass age (<15h (clear blue) and >75h (dark blue)) in the FT for: a) Atlantic, b) Mediterranean and c) Continental air masses.