Mistrals : résultats de dix ans de recherche en Méditerranée

Publié le 9 novembre 2020 Mis à jour le 9 novembre 2020
Date(s)

le 9 novembre 2020





 

Lancé le 10 mars 2010, le programme de recherche Mistrals est arrivé à son terme. Du 16 au 18 novembre prochain, l’ensemble des décideurs des pays méditerranéens est invité à suivre la conférence MED2020, co-organisée par Mistrals, MedECC et le Plan Bleu, un des Centres d’activités régionales du Plan d’Action pour la Méditerranée (PAM) du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), qui sera l’occasion de dresser l’état des lieux des connaissances scientifiques et des enjeux auxquels l’environnement méditerranéen fera face dans les décennies à venir (https://med2020.sciencesconf.org/). Les chercheurs du LaMP ont contribué aux sous-programmes CHARMEX et HYMEX.

Une conférence de presse organisée par le CNRS s'est tenue le mardi 3 novembre dernier. Agnès BORBON, de l'équipe PCB, y a présenté une synthèse des travaux menés dans les villes de la Méditerranée orientale.

Conférence de presse en ligne : https://youtu.be/iwSSrLPVbuM

Liste des interventions :

  • Les effondrements des civilisations du passé sontils explicables par les changements climatiques ? par Laurent Lespez, enseignantchercheur de l’Université Paris-Est Créteil au Laboratoire de géographie physique : environnements quaternaires et actuels (CNRS/Université Panthéon-Sorbonne/UPEC)
  • Prévision des précipitations extrêmes et des inondations rapides par Véronique Ducrocq ingénieure de MétéoFrance au Centre national de recherches météorologiques (CNRS/Météo-France)
  • La pollution atmosphérique urbaine dans les villes de la Méditerranée orientale par Agnès Borbon, chercheuse du CNRS au Laboratoire de météorologie physique (CNRS/UCA)
  • Le plancton, l’un des maillons clefs dans le transfert des contaminants au sein des écosystèmes marins par Marc Tedetti, chercheur de l’IRD à l’Institut méditerranéen d'océanologie (CNRS/IRD/AMU/Université de Toulon) avec Jacek Tronczynski, chercheur de l’Ifremer à l’Unité biogéochimie et écotoxicologie (Ifremer)
  • La forêt méditerranéenne : comment le changement climatique affecte sa biodiversité et son fonctionnement ? par Virginie Baldy, enseignante-chercheuse d’Aix-Marseille Université à l’Institut méditerranéen de biodiversité et d'écologie marine et continentale (CNRS/IRD/AMU/Avignon Université)