Télédétection (lidar/radar)

Publié le 10 décembre 2018 Mis à jour le 11 octobre 2019

Un effort important a été entrepris pour compléter le parc instrumental de mesures in situ par un ensemble de mesures par télédétection qui visent à documenter la composition atmosphérique (Vent, vapeur d’eau, aérosols, Précipitations) en colonnes atmosphériques, en profils verticaux et en visée oblique.

Des radars précipitations :

Le radar en bande X a pour caractéristique principale sa haute résolution spatiale et temporelle (typiquement 60 m. en portée, 2° an azimut et 30 s. en temps) sur une vingtaine de kilomètres. Deux systèmes dont un mobile sur remorque sont opérationnels, en conjonction avec des Micro Rain Radar (radar bande K qui fournit des profils de spectre de gouttes), des pluviomètres et disdromètres déployés sur les Cézeaux, Aulnat et Opme.

 

Des radars profileurs de vent :

Un radar VHF permettant l’obtention de profils de vent entre 4 km et 12 d’altitude est déployé sur le site d’Opme, et un radar UHF permettant l’obtention de profils de vent entre dessous de 4 km est déployé sur le site d’Aulnat.
 

PROFILEUR

Des stations de réception GPS :

Elles équipent les différents sites CO-PDD et permettent de surveiller en routine et à haute résolution temporelle les colonnes verticales de vapeur d’eau.